26
Octobre

Le zéro déchet, ça concerne aussi les entreprises

Posté dans Environnement
Le zéro déchet, ça concerne aussi les entreprises
5 (100%) 1 votes
Les conseils d'Art-Emis pour passer au zéro déchet au bureau
Les conseils d'Art-Emis pour passer au
zéro déchet au bureau

Sur la toile, les articles valorisant un mode de vie façon « zéro déchet » fleurissent jour après jour. Très souvent, ils s’attachent aux problématiques des particuliers (et donc aux emballages alimentaires, aux boîtes de conserve ou encore aux sprays utilisés pour faire le ménage). Mais il faut savoir qu’en parallèle, les entreprises peuvent également travailler la réduction de leur empreinte énergétique en limitant autant que possible leur production d’encombrants… Quelques astuces pour vivre dans un environnement plus aéré (et moins pollué) au bureau.

Les enjeux RSE et le zéro déchet, deux thématiques proches
Les enjeux RSE et le zéro déchet, deux thématiques
proches

Le zéro déchet, un enjeu cohérent avec les politiques « RSE »

Dans la sphère professionnelle, on parle de plus en plus de la RSE : la Responsabilité Sociétale des Entreprises. Concrètement, on invite les dirigeants et managers à faire tout le nécessaire pour que leur structure se développe sans impact social et environnemental important.

Ainsi, quand on met en place une politique RSE dans l’entreprise, on redouble d’attention face aux problématiques des salariés : on fait en sorte qu’ils se sentent bien sur leur lieu de travail, qu’ils aient accès à des lieux pour se reposer, qu’ils bénéficient de tous les conseils utiles pour limiter les risques liés à leur profession.

Mais la RSE ne se contente pas de viser l’amélioration de la qualité de vie au bureau, car la responsabilité sociétale couvre un champ bien plus large, et concerne notamment les enjeux environnementaux. En ce sens, les structures sont encouragées à prendre toutes les initiatives qui permettent de diminuer leur impact sur l’environnement.

Tous nos conseils pour réussir le défi zéro déchet au bureau
Tous nos conseils pour réussir le défi zéro déchet au
bureau

Dans les grandes industries, on va parfois questionner et repenser toute une procédure de fabrication, si elle implique de rejeter des substances nocives dans la nature. On peut changer de fournisseurs, afin de privilégier ceux qui sont géographiquement proches (pour travailler sur l’empreinte carbone) et qui misent sur des produits de base plus respectueux de l'éco-système.

Alors même que la RSE couvre un champ très large dans l’univers des entreprises, nous nous intéressons à l’un de ses aspects : la réduction des déchets. Ces derniers sont polluants et néfastes pour la planète. Et quand ils s’accumulent, ils ont aussi un impact sur le moral des salariés, parce que les employés sont forcément influencés par l’environnement dans lequel ils se situent.

Afin d’optimiser l’espace, de mieux respecter les enjeux écologiques et de créer un environnement plus favorable à la productivité, il est primordial de diminuer les déchets dans les entreprises. Voici quelques astuces simples à mettre en pratique pour y parvenir !

Nos conseils pour réduire les déchets en entreprise !

Un peu de vaisselle pour remplacer les gobelets en plastique !
Un peu de vaisselle pour remplacer les gobelets en
plastique !

Remplacer les gobelets par des tasses ou verres

Au moment de la pause café ou pendant les repas, les employés consomment des quantités importantes de gobelets en plastique, autour d’une canette de soda ou de la machine à café. Pourtant, il est très simple de les remplacer par de la vaisselle en verre ou en plastique, que l’on peut trouver à petit prix dans les hypermarchés, et qui se réutilise à souhait ! Les poubelles seront moins vite remplies, et le confort de vos collaborateurs ne sera que meilleur (sachant qu’il n’est pas toujours très agréable de boire dans un gobelet fin).

Collectez les déchets organiques pour mettre en place un compost

Il ne faut que très peu d’espace pour créer un compost : c’est une opération à la portée de presque tous, à condition d’avoir quelques mètres carrés de libres en extérieur. De plus, dans les grandes villes, on a souvent la possibilité de conserver ses déchets organiques pour les jeter dans des grands composts « collectifs ». De cette façon, on limite encore l’entassement des déchets dans la poubelle.

Mettre une carafe d'eau à disposition des salariés pour limiter l'usage des bouteilles
Mettre une carafe d'eau à disposition des salariés pour
limiter l'usage des bouteilles

Investissez dans des carafes d’eau

Les employés ont besoin de s’hydrater pendant la journée, mais s’ils sont sur un bureau, l’usage de la bouteille d’eau n’est pas obligatoire. En effet, vous pouvez vous procurer des carafes que vous remplissez au fur et à mesure. Sachant que beaucoup de personnes ont tendance à réutiliser les bouteilles à cette fin, les habitudes ne changeront pas réellement — mais l’impact sur la planète sera à nouveau réduit.

Imprimez seulement le strict nécessaire

Le conseil peut paraître simpliste, mais pourtant, on constate encore que beaucoup d’entreprises impriment inutilement des grandes quantités de papiers. Sachant que nos ordinateurs, smartphones et tablettes proposent des outils toujours plus élaborés pour prendre des notes, effectuer des travaux de groupe ou partager les documents entre plusieurs employés, il existe mille alternatives au papier classique !

Il existe des alternatives très pratiques à l'agenda papier
Il existe des alternatives très pratiques à l'agenda papier

Créez des agendas électroniques

Le planning que l’on imprime et que l’on colle sur son réfrigérateur à la maison n’est-il pas un peu désuet ? Beaucoup de personnes ont l’habitude de travailler ainsi, mais il ne faut pas hésiter à leur montrer comment fonctionnent les applications de gestion d’agenda en ligne. La plupart sont très pratiques et faciles à prendre en main… Elles convaincront les plus sceptiques en quelques semaines d’utilisation tout au plus.

Remplacez les post-its par des rappels sur ordinateur ou téléphone

Sur votre ordinateur comme sur votre smartphone, vous pouvez configurer des alertes qui remplacent à merveille le post-it ! En effet, alors même qu’un petit papier collant peut rapidement s’envoler ou être noyé sous d’autres feuilles, l’alarme préconfigurée sonnera toujours pour vous rappeler à l’ordre. Une bonne méthode pour ne plus oublier ses rendez-vous importants, tout en réduisant encore son impact sur la planète.

Au bureau aussi, on respecte la planète
Au bureau aussi, on respecte la planète

Investissez dans des solutions numériques pour l’archivage

Malgré la numérisation et le développement de l’usage des ordinateurs, il existe toujours des papiers que l’on doit conserver, sans compter que les entreprises plus anciennes disposent d’archives qui demanderaient beaucoup de temps pour être scannées. Passer au tout numérique n’est pas simple, mais il est possible de se faire aider pour mieux gérer ses archives et ne garder que l’essentiel. Vous pouvez également louer un box de stockage pour ces papiers – ici, aucun impact sur la planète, mais vous gagnerez davantage d’espace libre au bureau.

Pour finir, si vous croulez sous les encombrants, documents inutiles et autres meubles anciens qui n’ont plus aucune utilité au bureau, sachez que la société Art-Emis peut aussi intervenir dans les entreprises ! En effet, nous aidons régulièrement tous types de structures à prendre un nouveau départ, en débarrassant tout ce dont elles n’ont plus besoin après un tri bien minutieux (gestion des données sensibles, vente des objets de valeur, dons à des associations, mise en déchetterie). Afin d’obtenir plus d’informations et de connaître nos tarifs pour désencombrer vos bureaux, n’hésitez pas à nous solliciter pour recevoir un devis gratuit et sans engagement.