10
Avril

Pas le temps de vider la maison d’un proche décédé ? Faites intervenir les équipes d'Art-Emis !

Pas le temps de vider la maison d’un proche décédé ? Faites intervenir les équipes d'Art-Emis !
5 (100%) 1 votes
Art-Emis aide les familles en deuil
Art-Emis aide les familles en deuil

Xavier, entrepreneur et père de famille, apprend la mort de son père suite à un infarctus. Ce décès brutal le bouleverse et, sans même que le travail de deuil ne puisse continuer paisiblement, il doit composer avec un problème de taille. La maison du défunt, louée à son propriétaire, doit être rendue au plus vite. Seulement, tous les meubles, l’électroménager ainsi que les effets personnels sont à l’intérieur… Une situation très délicate pour Xavier, qui n’a pas de frères et sœurs, et se retrouve seul face à cette lourde tâche.

Comment vider une maison dans l’urgence quand on travaille à plein-temps ?

Plus souvent au bureau que chez lui, Xavier manque déjà de temps pour sa famille. Il ne peut pas prendre ne serait-ce qu’une demi-journée de congé — il a réussi à se libérer pour les funérailles de son père, rien de plus. Quand il comprend que la tâche consistant à vider la maison lui revient, il prend peur. Il imagine qu’il faudrait plusieurs jours de repos pour tout débarrasser, sans compter le ménage, ensuite, pour rendre un logement propre à son propriétaire.

Submergés par le travail, certains n'ont pas le temps de débarrasser une maison
Submergés par le travail, certains n'ont pas le temps
de débarrasser une maison

Objectivement, Xavier sait qu’il ne peut pas assumer ce travail. Pour commencer, son propre emploi le bloque totalement — et il n’a aucun moyen de se libérer pour venir dans la maison et faire le tri. De plus, il se trouve encore émotionnellement instable, car la perte de son père reste récente et brutale. Alors même s’il en avait le temps, il n’imagine pas se confronter au passé, retrouver certaines vieilles photos et trier les vêtements sans se sentir extrêmement triste.

Pour autant, l’idée de déléguer tout ce travail n’a pas tout à fait convaincu Xavier, car il a peur de ne rien maîtriser. En effet, bien qu’il ne souhaite pas immédiatement replonger dans les souvenirs de son papa, il aimerait garder certaines choses pour plus tard, quand la douleur sera moins difficile à supporter. Il a prévu de louer un box pour stocker certains objets de famille, avant de les partager avec ses enfants, ses oncles et ses tantes. Mais il n’a pas le temps de prendre tous les souvenirs de famille (ce qui demanderait plusieurs heures de tri) pour les ranger dans le box. Encore une fois, il se sent bloqué par son travail qui ne lui autorise pas d’heure de répit !

Art-Emis : une prestation efficace et respectueuse dans le cadre d’une succession

Quand il découvre le site d'Art-Emis, Xavier pense avoir probablement trouvé l’interlocuteur qui l’aidera dans ce travail. La société est spécialisée dans les missions consistant à vider une maison, et c’est justement ce dont il a besoin à l’instant T. Il appelle l’entreprise une première fois, pour convenir d’un rendez-vous sur place et obtenir un devis détaillé.

Vider une maison rapidement, c'est possible en sollicitant des professionnels
Vider une maison rapidement, c'est possible en
sollicitant des professionnels

Le soir de la rencontre, Xavier prend le temps de préciser l’existence du box, et la nécessité de ne pas tout jeter, parce qu’il veut pouvoir accéder plus tard aux souvenirs de famille (photographies), aux vêtements de son père et à ses collections de bibelots. Avec le concours d'Art-Emis, Xavier liste méticuleusement ce qui doit rester dans les mains de la famille. Nos professionnels prennent note, et conservent l’adresse du box, vers lequel ils redirigeront les objets concernés.

Par la suite, Art-Emis explique à Xavier sa méthode : la vente des objets de valeur pour réduire le devis, le tri de toutes les affaires à débarrasser dans un souci écoresponsable (recyclage, réemploi, don à des associations) et la mise en déchetterie dans le respect de toutes les règles. Xavier apprécie le soin accordé aux objets, constatant que l’équipe ne se contente pas de tout vider, mais qu’elle « débarrasse intelligemment ».

Une intervention autonome et une collaboration réussie

Leur première entrevue a permis de poser les bases de la collaboration : trop pris par son métier, Xavier ne pourrait pas être présent pour guider les travailleurs le jour du débarras. En ce sens, lors du rendez-vous initial, il a listé toutes les règles à suivre, concernant les choses qu’on doit garder, celles qui peuvent être jetées. Il a également attiré l’œil de son interlocuteur sur quelques pièces d’art de valeur, que personne ne souhaitait conserver et qu’il était possible de revendre.

Une maison vide pour une restitution rapide au propriétaire
Une maison vide pour une restitution rapide au
propriétaire

Rapidement, Xavier a reçu un devis qu’il a accepté : le prix d’origine était réduit, car la vente d’un tableau prisé permettait de financer une partie de la prestation. Les professionnels d'Art-Emis sont venus sur place à la date prévue, et ont suivi scrupuleusement toutes les consignes de Xavier.

Le soir, ce dernier est venu sur les lieux vérifier la qualité de la prestation. Il n’a rien trouvé à redire ! Il a gagné beaucoup de temps, il a évité une tâche moralement difficile à supporter et, en plus, il a s’assure que les biens auxquels il tient le plus l’attendent dans un box, qu’il ouvrira lorsqu’il s’en sentira capable.