14
Juin

Quelles sont les précautions à prendre pour débarrasser un appartement ?

Voter
Attention aux mauvaises surprises qui compliquent les débarras dans les immeubles
Attention aux mauvaises surprises qui compliquent les
débarras dans les immeubles

On parle souvent des débarras de maisons : dans une habitation plus grande avec des pièces aussi sensibles à l’accumulation que les greniers et garages, il y a généralement plus de travail que dans un appartement. Pourtant, vider un logement en immeuble peut devenir compliqué. Au-delà de la nature des objets à retirer et de la complexité à trier les éléments, il faut surtout faire attention à l’environnement direct de l’habitation, aux parties communes et à l’accès aux différentes pièces, qui peut être assez ardu. Quelles précautions prendre pour désencombrer un appartement ? Découvrez tous nos conseils et, si vous pensez manquer de temps ou d’énergie pour vous consacrer à cette tâche, n’oubliez pas que des professionnels peuvent se substituer à vous pour le faire !

Anticiper l’accès à l’immeuble

Tous les immeubles ne sont pas aussi faciles d’accès. Alors même que certains disposent d’un parking au rez-de-chaussée proche de l’entrée, d’autres se situent en bordure de la rue, par exemple. Dans ce cas particulier, il peut être nécessaire de prévenir la mairie avant le jour du débarras, pour pouvoir stationner une grande voiture ou une camionnette devant l’entrée et réaliser plus aisément les chargements.

Quelques marches peuvent compliquer un débarras
Quelques marches peuvent compliquer un débarras

Certaines résidences se dissimulent dans un parc privé, auquel on accède en franchissant un porche. Là encore, il convient de bien anticiper avant le débarras : si les voitures pénètrent sans problème dans la cour intérieure, est-ce que cela sera aussi possible pour une fourgonnette ? Mesurez la largeur et la hauteur, renseignez-vous : il ne faudrait pas que vous vous aperceviez seulement le jour J qu’il faut transporter tous les meubles à pied sur plusieurs dizaines de mètres.

Penser aussi à l’entrée dans l’appartement

L'entrée peut aussi vous bloquer à certains moments
L'entrée peut aussi vous bloquer à certains moments

Stationner à proximité de l’appartement peut être compliqué pour la voiture, mais pénétrer dans l’appartement peut aussi devenir difficile s’il y a plusieurs étages à monter, des escaliers étroits et pas d’ascenseur. En effet, cela ne vous pose probablement pas problème de vivre au quotidien dans ces conditions, mais n’oubliez pas que vous allez devoir emprunter ces escaliers avec des objets lourds et / ou encombrants, ce qui change complètement la donne.

La manutention dans les escaliers fait incontestablement partie des étapes les plus dangereuses dans un débarras de maison. En amont, faites bien le point sur tous les objets sensibles qui doivent être retirés, et assurez-vous que cela pourra être fait sans vous mettre en danger, sans prendre le risque de tomber ou de vous faire mal.

Vérifier l’ascenseur : il peut aider, mais pas toujours !

Attention aux ascenseurs qui coincent
Attention aux ascenseurs qui coincent

Quand on doit vider un appartement à l’étage et qu’on sait qu’il y a un ascenseur dans la résidence, on envisage souvent le travail avec beaucoup de soulagement. Effectivement, il peut aider à transporter beaucoup plus facilement les différents objets.

Attention toutefois : les ascenseurs des immeubles ne sont pas tous identiques et, parfois, ils ne supportent qu’un poids relativement faible. Alors avant de tout miser sur cet équipement, assurez-vous qu’il reste suffisamment robuste pour vous permettre de descendre de l’électroménager ou du mobilier imposant.

Vous pouvez tout simplement lire les indications présentes à l’intérieur de l’ascenseur : théoriquement, vous pouvez savoir quelle est la charge maximale possible, ainsi que le nombre de personnes qui peuvent l’emprunter en même temps. S’il s’agit d’un tout petit ascenseur qui accepte à peine plus de trois personnes, par exemple, vous risquez de ne pas pouvoir y faire entrer un appareil trop lourd et encombrant.

N’oubliez pas aussi de bien mesurer la largeur de la porte et le volume à l’intérieur, car certaines pièces trop volumineuses pourraient ne pas rentrer dedans. Si vous avez le moindre doute sur les capacités de l’ascenseur, renseignez-vous auprès de la copropriété, elle pourra vous préciser s’il est possible ou non de l’utiliser pour votre débarras.

Si vous ne prenez pas toutes ces dispositions, vous risquez bien évidemment de vous retrouver coincé avec votre meuble trop lourd dans l’ascenseur le jour J. Cela va vous faire perdre beaucoup de temps, et cette mésaventure peut même vous obliger à stopper votre débarras pour reprendre plus tard, quand la réparation aura été faite. Et si vous ne mesurez pas bien les dimensions, vous pouvez commettre des dégâts au niveau des portes ou des parois (rayures, notamment). Votre responsabilité sera engagée, et vous vous exposez à des pénalités financières, car la remise en état peut vous être imputée.

Prévenir les voisins pour éviter les conflits

Un débarras génère des nuisances, même si celui-ci ne dure qu’une journée ou quelques heures : afin que cela se passe de la meilleure façon possible, nous vous conseillons sincèrement de prendre le temps de communiquer avec tous les voisins. Avertissez-les si un gros véhicule doit rester stationné à un endroit précis, prévenez-les également si vous allez utiliser l’ascenseur pendant un bon moment ou si vous avez prévu de porter des choses lourdes dans une cage d’escalier (il ne faudrait pas bloquer le passage à un voisin obligé de quitter son appartement, par exemple).

Les débarras, quand ils sont organisés avec des amis et des membres de la famille, impliquent aussi des nuisances sonores. Les portes vont rester ouvertes, vous allez parler plus fort et cela peut gêner l’entourage. Prenez donc les devants en informant tout le monde, et en vous excusant par avance de la gêne occasionnée.

Protéger les parties communes si besoin

N'endommagez pas les moquettes des parties communes
N'endommagez pas les moquettes des parties
communes

Le transport de meubles lourds ou encombrants dans les parties communes est potentiellement dangereux : une chute ou une maladresse et vous pouvez abîmer une porte, rayer un mur, endommager un revêtement de sol. Si vous savez que certaines zones sont particulièrement fragiles, prenez toutes les dispositions nécessaires pour protéger les espaces. Par exemple, les meubles lourds peuvent être glissés sur des couvertures pour éviter les rayures. Au niveau des ascenseurs, certaines copropriétés mettent à disposition des housses qui renforcent les parois. Installez-les au préalable.

Afin que ce débarras se déroule de la meilleure façon possible en appartement, plusieurs points méritent d’être correctement anticipés. Et si vous avez peur de vous lancer seul dans ce travail, privilégiez le recours à une société dont c’est le métier, à l’image d'Art-Emis.