03
Mai

Zoom sur le calendrier du désencombrement

Zoom sur le calendrier du désencombrement
5 (100%) 1 votes
Tous nos conseils pour mettre en place votre calendrier du désencombrement
Tous nos conseils pour mettre en place votre calendrier
du désencombrement

Votre maison commence clairement à saturer car vous y avez accumulé trop d’objets ? Vous manquez cruellement de temps pour trier et ranger les vêtements, les appareils high-tech obsolètes, le linge de maison qui ne vous sert jamais ou encore les vieux bibelots qui ramassent la poussière plutôt qu’ils ne décorent ? Cette méthode pourrait vous aider à mieux organiser la maison sans devoir y consacrer trop de temps. En effet, en adoptant un calendrier du désencombrement, vous parviendrez chaque jour à effectuer de petites tâches... Et au bout de quelques mois / semaines, vous verrez clairement la différence !

Différentes manières de désencombrer sa maison, en une ou plusieurs fois !

Quand le désordre reste supportable, on peut débarrasser en plusieurs fois
Quand le désordre reste supportable, on peut
débarrasser en plusieurs fois

Certains tolèrent si mal le désordre dans leur habitation qu’ils préfèrent tout débarrasser en une fois. Cela demande de l’énergie, mais aussi des moyens techniques importants : quand il y a beaucoup d’affaires à débarrasser, on doit généralement louer un camion. Par ailleurs, on prévoit de faire plusieurs trajets vers la déchetterie pour y laisser les encombrants, sans oublier de contacter des associations auxquelles on donnera certains objets encore utilisables (vaisselle, vêtements, petit électroménager, etc.).

Si vous ne vous sentez pas capable de tout jeter en une fois et de réaliser un grand tri seul, vous pouvez confier ce travail à une entreprise dont c’est le métier. Chez Art-Emis, par exemple, nous intervenons dans différentes situations : au sein de maisons familiales surchargées, pour aider nos clients à prendre un nouveau départ, mais aussi dans les maisons de personnes décédées, ou encore chez des personnes atteintes de syllogomanie (trouble de l’accumulation compulsive).

Dans les cas moins extrêmes, quand le désordre est installé mais pas insupportable et que l’on peut encore habiter la maison sans se sentir trop mal, il peut être utile de commencer à retirer le superflu progressivement. Cela permet de ne pas se sentir submergé par la tâche, car même si l’on s’oblige chaque jour à faire quelque chose (vider un placard, trier une commode, emmener un meuble à la déchetterie, etc.), cela ne prend jamais beaucoup de temps ni d’énergie.

Le débarras en une fois est incontournable quand la vie à l’intérieur de la maison n’est plus possible, ou qu’il faut vider l’habitation rapidement (suite à un décès, avant un déménagement, dans le cas d’une mutation professionnelle, etc.). En revanche, si vous pensez être capable de vous organiser pour désencombrer la maison petit à petit, vous pouvez vous lancer dans un calendrier du désencombrement : nous vous expliquons comment y parvenir.

Nos conseils pour adopter le calendrier du désencombrement à la maison

Prévoir des missions récurrentes pour les pièces les plus encombrées

Bloquez plusieurs journées pour les tâches les plus chronophages
Bloquez plusieurs journées pour les tâches les plus
chronophages

Vous savez que certaines pièces demandent plus de travail que d’autres dans votre maison. Généralement, c’est le cas du garage ou du grenier, là où on a tendance à entasser tout ce que l’on ne prend pas le temps de trier. Parfois aussi, il y a davantage de rangement à faire dans les chambres des enfants, où beaucoup de jouets et vêtements ne sont plus utilisés car ils ne sont plus adaptés à l’âge des intéressés.

Considérez d’entrée de jeu ces espaces comme des étapes prioritaires de votre mission de désencombrement. Consacrez-y plusieurs jours dans le mois, en prévoyant de passer plusieurs jours à trier les vêtements d’un enfant, à vider le garage ou à vous débarrasser du superflu entassé dans le grenier.

En réalisant tout ce travail sur plusieurs journées dispatchées, vous n’aurez pas l’impression d’y passer trop de temps. Ainsi, si vous passez un samedi après-midi à trier le grenier le nez dans la poussière, vous pouvez ensuite bloquer trois ou quatre jours sur des tâches moins difficiles, comme le rangement des jouets des enfants ou de vos vêtements. Vous retournerez au grenier plus tard, la tête reposée !

Établir une organisation au plus proche de votre quotidien

Le simple fait de réaliser un calendrier du désencombrement vous permet de mettre en parallèle vos objectifs de rangement et votre quotidien. Ainsi, vous évitez de vous infliger une tâche trop complexe pendant les journées que vous savez d’ores et déjà difficiles : lendemain de fête, journée de reprise après les vacances, etc.

À l’inverse, vous pouvez tirer pleinement profit des journées plus tranquilles pour vous aménager du temps supplémentaire afin de désencombrer la maison. Par exemple, quand vous savez que les enfants vont passer un week-end chez leurs grands-parents ou qu’ils seront gardés par d’autres personnes, profitez-en pour bien ranger leur chambre et trier tous leurs vêtements.

Prenez également l’initiative de noter les jours et horaires d’ouverture de la déchetterie et des différentes associations vers lesquelles vous souhaitez vous tourner pour donner certaines choses. Veillez à ne pas prévoir d’y aller quand ces établissements ne sont pas ouverts.

Engager toute la famille dans le débarras

Les enfants aussi peuvent se motiver et participer au calendrier
Les enfants aussi peuvent se motiver et participer au calendrier

La réalisation d’un calendrier du désencombrement ne vous permet pas uniquement de déterminer votre travail pour ranger la maison ces prochaines semaines. En effet, c’est aussi un très bon support pour répartir les tâches dans la famille.

Rien ne vous empêche de motiver les enfants pour qu’ils participent à leur échelle. Les plus jeunes, par exemple, peuvent une fois de temps en temps regarder leurs jouets et vous dire lesquels ne leur servent plus, pour simplifier le tri.

Les adolescents, plus âgés et plus responsables, peuvent même vous aider certains jours, quand ils n’ont pas trop de travail personnel à faire pour l’école.

Rester motivé... et réaliste !

Pour que cette démarche consistant à désencombrer petit à petit la maison vous profite, vous devez chaque jour vous tenir à vos engagements. Même si vous n’avez pas envie de trier un tiroir, respectez le planning que vous avez élaboré pour réussir à rendre les pièces de vie plus agréables au fil du temps. Bien évidemment, vous pouvez aussi faire preuve de souplesse et décaler des journées de rangement compliquées quand le contexte ne vous permet pas de faire le travail. Car l’avantage avec ce genre de support, c’est qu’il peut être adapté et modulé en fonction des imprévus éventuels.

Enfin, pour éviter de vous décourager face à des tâches trop ardues, ne mettez pas la barre trop haut quand vous préparez le calendrier, et faites en sorte de ne pas devoir passer trop d’heures à ranger chaque jour… Vous risquez de vous dégoûter et de perdre toute envie de progresser !