31
Octobre

Votre vélo vintage peut-il vous rapporter gros ?

Posté dans Brocante
Voter
Revendre un vélo ancien, cela peut valoir le coup
Revendre un vélo ancien, cela peut valoir le coup

La mode du « rétro » touche toutes sortes d’univers : les anciennes consoles de jeu vidéo se vendent au prix fort sur le marché de l’occasion, tout comme certaines pièces décoratives des années 1960 ou encore des vieux jouets qui deviennent d’authentiques objets de collection. Cette tendance semble également concerner les vélos, qui gagnent en attrait lorsqu’ils sont anciens et qu’ils arborent un design caractéristique d’une autre époque. Pouvez-vous espérer revendre facilement – et à un prix intéressant – votre ancienne bicyclette ? Quelques informations vous aideront à mieux vous projeter...

Ces vélos d’antan qui reviennent dans nos villes

On croise toujours plus de vélos anciens dans les villes
On croise toujours plus de vélos anciens dans les villes

Ils ne comportent pas de dérailleur, pas de manettes sur le guidon pour moduler les vitesses et même pas de cale-pied automatique, contrairement à tous les vélos modernes que l’on commercialise dans les boutiques de sport. Pourtant, malgré leur aspect simple et leurs fonctionnalités limitées, les vélos vintages ont gagné le cœur de nombreux cyclistes !

Les pièces les plus recherchées sont celles qui proviennent d’avant les années 1990. En effet, c’est à partir de cette période que le design des deux-roues a commencé à se métamorphoser, pour se rapprocher progressivement de ce que l’on connaît de nos jours.

Contre toute attente, vous pouvez même espérer revendre votre vélo vintage s’il doit être réparé, parce que cette affection pour les objets anciens s’accompagne d’un véritable intérêt pour le « do-it-yourself » ou DIY. Très concrètement, s’il faut changer des pneus par exemple, vous allez devoir revoir le prix à la baisse. Mais vous pourrez trouver un acheteur, car beaucoup sont fiers de pouvoir « récupérer » et « rafistoler » leur vélo par leurs propres moyens.

Comment réparer un vélo vintage pour le vendre au meilleur prix ?

Ne choisissez pas n'importe quels accessoires de remplacement
Ne choisissez pas n'importe quels accessoires de
remplacement

Si votre vélo vintage a un peu vieilli, il mérite peut-être quelques petites réparations qui vous permettront d’en tirer un meilleur prix. Attention : vous ne devez pas remplacer les poignées et autres selles par des accessoires modernes, au risque de faire disparaître le cachet de votre bicyclette.

Par exemple, vous pouvez vous renseigner du côté de la marque d’accessoires Ritchey : elle commercialise des poignées et des selles en cuir synthétique, une matière qui convient parfaitement aux vélos d’avant. Si vous devez changer aussi le guidon, il existe un modèle « North Road Oxford » à l’apparence très vintage, totalement compatible avec les accessoires Ritchey.

Vous pouvez même vous procurer quelques « petits plus » susceptibles de faire la différence et de séduire les acheteurs potentiels : un porte-bidon en cuir, un éclairage rétro ou encore une sonnette à l’ancienne. Quels que soient les accessoires que vous choisissez, veillez bien à ce que leur style corresponde à celui de votre vélo, pour que vous réussissiez ensuite à le vendre au meilleur prix possible.

Combien me rapportera mon vélo vintage ?

Difficile de vous répondre précisément : la valeur de votre vélo vintage dépendra naturellement de son état, de sa marque, de sa date de fabrication et de sa rareté. Sur des sites comme eBay, on voit certains modèles de collection dépasser les 500 ou les 1 000 €. Un vélo de 1950 en parfait état, conçu par la marque Lefol, a par exemple été vu à 1 500 € au moment de rédiger cet article.

Certains modèles de vélos Peugeot ont également beaucoup de valeur : pour 1 050 € sur Ebay, on trouve le modèle PY10 (toujours en excellent état).

Seuls quelques modèles rares parviennent à atteindre ces sommets sur les sites d’enchères. Sinon, beaucoup de vélos anciens se vendent pour une centaine d’euros, voire 200 ou 300 € pour les marques plus réputées et les produits en parfait état.

En parallèle, il faut savoir qu’en fonction du public auquel vous vous adressez, vous n’avez pas les chances de vendre votre vélo ancien au même prix. Concrètement, quelqu’un qui n’est pas spécialement passionné dans le domaine déboursera difficilement plus d’une cinquantaine d’euros pour un vélo Peugeot, tandis qu’un collectionneur n’hésitera pas à payer plus de 300 € le même modèle.

Ainsi, si vous avez le moindre doute sur la valeur de votre vélo ancien, ne le laissez jamais en vente sur un site comme LeBonCoin, sans avoir la certitude de proposer le prix le plus juste. Allez demander les conseils d’experts afin d’en savoir plus, pour ne pas passer à côté d’une bonne affaire potentielle.

Quelques conseils pour vendre facilement son vélo vintage

Privilégier les sites spécialisés

Sur des sites comme LeBonCoin, les internautes cherchent plus des objets utiles dans la vie de tous les jours que des pièces de collection. Ainsi, si vous avez entre les mains un vélo rétro de valeur, privilégiez les sites spécialisés pour le mettre en vente. Renseignez-vous également sur les groupes Facebook de passionnés qui peuvent exister, ainsi que sur les forums en ligne sur lesquels vous pouvez échanger avec de potentiels acheteurs.

Cibler les travaux pertinents

De belles photos pour bien valoriser votre vélo ancien
De belles photos pour bien valoriser votre vélo ancien

Si votre vélo vintage a besoin de quelques réparations afin d’être vendu plus facilement, identifiez clairement les chantiers prioritaires. Puis, assurez-vous d’engager des dépenses dans des accessoires de remplacement uniquement si vous avez la certitude que cela vous aidera à vendre plus cher.

Photographier le vélo sous tous ses angles

Dans le monde des collectionneurs, on est particulièrement attentif à tous les petits détails. Avant de dépenser plusieurs centaines d’euros dans un vélo ancien, on veut naturellement s’assurer qu’il s’agit d’une bonne affaire. Prenez le temps de photographier le vélo sous tous ses angles, mais aussi de réaliser des zooms sur les pièces importantes, les logos des marques et tout ce qui constitue la valeur ajoutée du deux-roues.

Savoir être honnête

Ne cherchez surtout pas à dissimuler les quelques petites traces d’usure et les défauts éventuels de votre vélo. L’acheteur s’en rendra compte tôt ou tard, il pourra se retourner contre vous ou simplement revenir sur sa décision et décliner votre proposition. Votre honnêteté vous sera toujours profitable, ne l’oubliez pas.

Dans le cadre d’une prestation d'Art-Emis, nous pouvons revendre vos objets de valeur à votre profit. Si vous possédez d’anciens vélos dont vous n’avez plus besoin, la somme récoltée en les cédant pourra être déduite du montant de notre intervention.