09
Juin

Le saviez-vous ? Vos Lego vous rapporteront plus qu’un placement en bourse !

Posté dans Brocante
Le saviez-vous ? Vos Lego vous rapporteront plus qu’un placement en bourse !
5 (100%) 1 votes
Ne jetez pas vos Lego, certains peuvent rapporter gros
Ne jetez pas vos Lego, certains peuvent rapporter gros

Puisqu'Art-Emis est amené à rencontrer des clients souhaitant vider une maison dans laquelle se situent des objets de valeur, nous traitons régulièrement des antiquités et pièces d’art susceptibles de vous rapporter gros. Mais cette fois, nous allons vous parler d’un trésor d’un tout autre genre, qui gagne chaque année en valeur – et qui se trouve peut-être encore dans le coffre à jouets de votre enfant… Contre toute attente, des économistes ont prouvé que les Lego pouvaient devenir plus rentables que des placements en bourse.

Des plus-values importantes à la revente, même quelques années après la date de sortie

Habituellement, ce qui fait la valeur d’un objet, c’est son ancienneté et sa rareté. Avec les Lego, on bouscule légèrement les priorités : contre toute attente, même des collections relativement récentes peuvent rapporter.

Pour le prouver, une professeure russe de l’école supérieure d’économie de Russie, Victoria Dobrynskaya, a réalisé une étude approfondie sur les prix de vente de plus de 2 000 boîtes de Lego à thème, commercialisées sur le marché entre 1987 et 2005.

À titre d’exemple, certains produits à l’effigie de grandes sagas comme Harry Potter ou encore Star Wars ont pu gagner jusqu’à 11 % de valeur supplémentaire chaque année. Ce rendement dépasse celui des plus grosses actions cotées à la bourse en Amérique !

Et si vous espérez cumuler une somme importante, il faut bien évidemment avoir misé sur des pièces très prisées, qui ont été distribuées en très peu d’exemplaires sur une courte période. C’est ainsi que le vaisseau Faucon Millenium de Star Wars, dont le prix de base en 2007 était d’environ 550 €, a dépassé les 5 000 € quelques années plus tard.

L'ancienneté n'est plus un argument, car les Lego gagnent en valeur chaque année
L'ancienneté n'est plus un argument, car les Lego
gagnent en valeur chaque année

Comment savoir si mes Lego valent cher ?

Si vous avez davantage de chances d'empocher de l’argent avec des Lego issus de séries et de sagas connues, rien ne vous empêche de faire une belle plus-value sur un autre produit.

Les kits inspirés de lieux reconnus comme la Tour Eiffel gagnent aussi de la valeur. Plus étonnant, il en va de même pour certaines boîtes qui paraissent très classiques, comme les écoles, les casernes de pompiers ou encore les postes de police.

Ainsi, tandis que l’ensemble « Café Corner » valait 150 € à son arrivée sur le marché en 2007, il se vend aujourd’hui jusqu’à dix fois plus cher, dépassant parfois le cap des 1 000 €.

Attention, toutes les séries connues ne vous garantissent pas un succès sûr à la revente. Par exemple, on observe que les Lego Simpsons perdent environ 3,5 % de valeur chaque année : il convient de bien se renseigner pour collectionner les pièces les plus attractives.

Les kits les plus prestigieux sont logiquement vendus plus cher
Les kits les plus prestigieux sont logiquement vendus
plus cher

Les petites boîtes, étonnamment abordables et rentables

Rien ne vous oblige à retrouver d’immenses kits de Lego pour prétendre à une certaine rentabilité. En effet, les petites boîtes (moins de 113 pièces) ont une valeur qui augmente proportionnellement plus vite que celle des gros volumes, toujours selon la même étude de Victoria Dobrynskaya.

Ces trente dernières années, on a observé une hausse de 22 % sur les petites boîtes, contre 7 % sur les ensembles de plus de 860 pièces. Inutile, donc, de se ruiner dans les investissements : le tout est de bien choisir ses sets et d’en prendre soin.

Ne sous-estimez pas vos petites boîtes de Lego, qui peuvent aussi offrir une belle plus-value
Ne sous-estimez pas vos petites boîtes de Lego, qui
peuvent aussi offrir une belle plus-value

Nos conseils pour revendre les Lego de vos enfants au prix fort

Au moment d’un débarras de maison, si vous désencombrez la chambre d’un enfant qui a bien grandi, vous allez très certainement tomber sur des Lego, et logiquement vous poser la question de la revente. Avant toute chose, regardez bien la boîte d’origine : les meilleurs crus sont toujours les éditions limitées, et il faut absolument les mettre de côté si vous en dénichez.

Bien évidemment, les acheteurs seront aussi attentifs à la qualité de la marchandise : en occasion, le consommateur accepte généralement quelques concessions sur l’état de conservation, mais il demandera un prix inférieur si les jouets sont abîmés. Les plus scrupuleux remporteront davantage d’argent, car tous les détails comptent : par exemple, s’il est logique qu’un kit se vende mieux dans son emballage d’origine avec toutes les pièces, on sait également qu’il est important de pouvoir proposer la notice avec.

Bien évidemment, les Lego en parfait état se vendent mieux
Bien évidemment, les Lego en parfait état se vendent
mieux

Contre toute attente, les boîtes les plus anciennes ne sont cette fois pas les plus prisées : jusqu’à la fin des années 1990, les produits Lego sont peu recherchés, car ils restaient assez basiques. À partir de 2003, quand la marque s’est vraiment réinventée, on a vu apparaître des kits de qualité. Ceux que vous possédez et qui ne sont plus en vente sur le marché peuvent vous rapporter.

Il n'y a pas de commentaire

Laisser un commentaire