28
Juillet

Globes terrestres : le vôtre a-t-il de la valeur ?

Posté dans Brocante
Voter
Les globes terrestres anciens peuvent avoir beaucoup de valeur
Les globes terrestres anciens peuvent avoir beaucoup
de valeur

Aussi étonnant que cela puisse paraître, certains globes terrestres très prisés se vendent au prix fort. En ce sens, si vous en avez récemment trouvé un dans votre grenier, nous vous recommandons vivement de bien l’inspecter avant de le jeter à la poubelle, parce qu’il pourrait bien vous rapporter une jolie somme ! Focus sur les principaux paramètres qui vont vous aider à estimer la valeur potentielle de cet objet très tendance.

L’ancienneté jouera en votre faveur

S'il est très ancien, votre globe vous rapportera davantage
S'il est très ancien, votre globe vous rapportera
davantage

Plus votre globe terrestre est ancien, plus vous avez de chances de réussir à le céder pour une somme conséquente. En effet, quand ils proviennent d’un autre temps, ces objets ont une aura tout à fait particulière.

À titre d’information, il faut savoir que les premiers globes terrestres ont été fabriqués il y a plus de 500 ans, à l’époque où l’on croyait encore que la planète Terre était au centre de l’univers. Bien évidemment, les chances de retrouver une pièce si ancienne intacte sont maigres, mais il est possible de dénicher des éléments un peu plus récents, pareillement recherchés par un vaste public de collectionneurs et de passionnés d’Histoire.

Concrètement, un globe issu des années 1930 à 1960, s’il mesure environ 30 pouces et qu’il n’affiche pas trop de signes de dégradation, peut se vendre pour plus d’un millier d’euros. Dans les années 1700 et 1800, on fabriquait également des globes beaucoup plus petits, dans un format dit « de poche ». Malgré leur taille inférieure, ils valent encore plus cher pour des raisons d’ancienneté : les pièces les plus précieuses et les mieux conservées dépassent les 10 000 €.

S’il n’est pas forcément très aisé de dater un globe terrestre, plusieurs indices vous aiguilleront dans cette étape décisive, car la géographie a beaucoup changé au fil des époques. Par exemple, vous devez savoir que l’Alaska appartenait à la Russie jusqu’en 1867 : si votre globe délivre cette information, cela signifie peut-être qu’il a été fabriqué avant cette année-là. De plus, avant 1930, la ville d’Istanbul se nommait Constantinople… Finalement, s’il faut souvent des connaissances artistiques et historiques pour situer un objet ancien, la simple réflexion autour de la géographie du monde telle qu’elle est représentée sur le globe vous aidera dans ce cas bien particulier.

Toutefois, si vous vous trouvez face à une pièce potentiellement très ancienne, en mesure de rapporter gros, nous vous recommandons vivement de vous rapprocher d’un expert en objets anciens. Celui-ci saura vous donner des indications précises sur la valeur du produit, et pourra même vous rediriger vers différents interlocuteurs susceptibles de rechercher ce genre de pièce à collectionner.

Attention aux pâles copies des objets historiques

Regardez bien comment la carte du monde a été dessinée sur le globe, c'est un indice de sa valeur
Regardez bien comment la carte du monde a été
dessinée sur le globe, c'est un indice de sa valeur

Nous vous encourageons à confronter la géographie du globe avec l’avis d’un expert, parce que ce premier critère ne suffit pas toujours à attester de l’authenticité d’un globe terrestre. En effet, des industriels peuvent très bien concevoir un globe en réutilisant d’anciens standards de la géographie, pour ajouter un côté « vintage » à leur produit – ce qui n’aura aucun impact sur la valeur finale !

Dans l’optique d’avoir une meilleure idée de l’authenticité d’un globe terrestre, plusieurs indices peuvent vous aider. Avant toute chose, sachez que jusqu’au milieu des années 1750, on imprimait les globes sur du papier vergé. Visuellement, cela entraîne l’apparition de lignes horizontales dès lors que le papier est exposé à une lampe quelconque.

100 ans plus tard, jusqu’en 1850 environ, on continuait de colorier les globes avec des méthodes artisanales comme la peinture aquarelle ou l’eau-forte. Ensuite, entre le XIXe et le XXe siècle, on a commencé à effectuer des copies des planches originales à l’eau-forte, pour pallier l’usure des modèles anciens. Ici encore, il s’agit d’un travail artisanal – et ces copies ont une valeur, car elles se différencient réellement des reproductions industrielles.

Logiquement, les globes terrestres les plus valorisés sont ceux qui ont été imprimés à l’eau-forte jusqu’à la fin du XIXe siècle. À la loupe, on reconnaît cette technique par les petits points collés les uns aux autres qui sont caractéristiques de la méthode. Les copies du début du XXe siècle ont également un certain attrait, parce qu’elles conservent le statut d’objet historique et artisanal. En revanche, vous ne tirerez pas grand-chose de toutes les reproductions effectuées à grande échelle, selon des méthodes manufacturées.

Des styles décoratifs qui peuvent rapporter gros

L’esthétique d’un globe ancien pourra jouer en votre faveur au moment de la revente. Au moment de solliciter les conseils d’un expert pour avoir une idée de sa valeur financière, il faudra prendre le temps d’identifier tous les matériaux utilisés pour la conception de l’objet. Par exemple, la présence d’un support en métal travaillé peut faire grimper le prix, tout comme le choix d’un style « baroque » pour l’ensemble du globe.

D’une manière générale, l’appartenance affichée à une mouvance artistique peut assimiler le globe terrestre à une véritable œuvre – et le rendre particulièrement recherché. Ici encore, puisqu’un individu lambda ne connaît pas forcément tous les styles existants et leur éventuel prestige sur le marché de l’art, il reste préférable de se fier aux conseils d’un expert.

Pour finir, l’état dans lequel vous retrouvez votre globe terrestre aura un impact décisif sur le prix que vous pourrez demander au moment de la revente. Car même s’il est très ancien, conçu selon des méthodes artisanales ou représentatif d’un style recherché, il n’attirera pas les collectionneurs s’il affiche un piètre état.

Un globe peut aussi rapporter plus parce qu'il est tout simplement joli
Un globe peut aussi rapporter plus parce qu'il est tout
simplement joli

Cependant, quelques signes d’usure ne doivent pas vous pousser à abandonner toutes les recherches. En effet, sur des objets particulièrement anciens, on admet la présence de certains effets du temps. De plus, des personnes passionnées sont souvent amenées à acheter des objets d’art partiellement abîmés pour les restaurer.

Vous retrouvez des objets anciens qui ont potentiellement de la valeur dans un grenier ou une habitation que vous devez vider ? Si vous sollicitez les services d'Art-Emis, vous aurez un débarras professionnel garanti dans les meilleurs délais, avec la possibilité de revendre les biens de valeur à votre profit (pour réduire le prix de notre prestation).