19
Janvier

Que faire de ses vieilles cassettes VHS et CD/DVD ?

Posté dans Brocante
Voter
Pour la collection ou la décoration, vos VHS peuvent trouver acquéreur
Pour la collection ou la décoration, vos VHS peuvent
trouver acquéreur

La mode est au retour des objets anciens : les vêtements et leurs motifs, la musique, la réapparition des vinyles… Avec cet essor du vintage, quelle est la place à accorder à nos VHS et autres DVD et CD ? Pour ceux qui ne souhaitent pas les conserver, il existe des solutions de revente ou de dons à explorer.

Des solutions pécuniaires : revente, dépôt-vente, expertise...

Revendez vos VHS

Avec l’essor des tendances déco « vintage », il existe de nombreux sites qui recherchent des cassettes, à l’image de ConsoGlobe ou encore Le Bon Coin. Des espaces permettant de mettre en relation le vendeur (vous) avec des personnes vraiment intéressées par vos produits - que ce soit pour des créations artistiques ou pour compléter une collection personnelle.

Naturellement, bien conservées et en état de lecture, vos VHS auront davantage de valeur et pourront satisfaire des collectionneurs, tandis qu’altérées, elles se vendront moins cher et ne pourront devenir qu’artistiques, en servant à un autre usage.

À noter cependant que la cassette VHS, malgré les technologies High Definition actuelles, pourrait bien revenir, à l’instar du vinyle. La marque américaine de vêtements et accessoires « Urban Outfiters » a récemment sorti un lot de 5 VHS des années 90, aujourd’hui en rupture de stock : ce lot sert toutefois davantage en décoration qu’en réel divertissement télévisuel, mais la valeur de certains films atteint parfois 100 fois leur valeur originale.

Revendez vos CD et DVD

La revente sur des sites d’occasions comme Rakuten, reste la meilleure solution pour s’en débarrasser, en créant de la valeur ajoutée. Certaines boutiques et applications mobiles peuvent également les racheter : parmi eux, on pourra trouver Gilbert, HappyCash ou Momox sur Smartphone.

Vos vieux DVD et CD peuvent aussi se réinventer dans de nombreux autres usages : terrarium, bijoux, horloges… Revendre ces objets sur Internet permet de leur donner une seconde vie. Grâce à ces espaces, vous évitez de les jeter, tout en satisfaisant les désirs de déco d’un tiers.

Les solutions non rémunératrices :Recyclage, réutilisation, don...

Recyclez ou donnez vos VHS

Les cassettes VHS contiennent différents matériaux qui n’ont pas le même processus de recyclage : d’un côté, vous avez une boîte plastique, de l’autre, des morceaux de métal, mais l’ensemble est à 80 % recyclable1. Malheureusement, n’étant pas considérées comme des déchets électroniques, elles sont mal prises en charge par les décharges. Il est donc préférable de les désassembler avant de les jeter. À noter que, toutes les déchetteries ne les prennent pas en charge.

Certaines initiatives consistent à récupérer certaines pièces pour les revendre et ainsi financer des actions humanitaires. On peut citer l’association Libenfant, qui récupérait les cassettes VHS pour vendre le plastique, dans le but de financer l’éducation d’orphelins au Liban. Cette association a eu tellement de succès que l’action a dû être stoppée pour qu’ils puissent s’occuper de leurs stocks : en 18 mois d’opération, 500 000 cassettes ont été récupérées et recyclées. Cela vaut le coup de vérifier s’il n’existe pas une autre action similaire ou si Libenfant n’a pas repris la collecte (ce n’était pas le cas, en septembre 2019).

Vous pouvez aussi choisir de recycler vos cassettes vous-même : Internet contient beaucoup de tutoriels de décoration, pour transformer une boîte de VHS en boîte à clé-cadre photo, en trousse, en porte-parapluie (en les collant les unes aux autres), en étagères, etc.

Enfin, il est évidemment possible de donner directement ses cassettes à un artiste ou un collectionneur, sur des sites comme ConsoGlobe et Le Bon Coin.

Recyclez ou donnez vos CD et DVD

Recyclez ou donnez vos CD et DVD
Recyclez ou donnez vos CD et DVD

Si les supports boîtes sont constitués à 95 % de plastique noble recyclables, les disques eux-mêmes sont difficiles à recycler, car ils superposent différentes couches de matériaux. Leur abandon génère 4 000 tonnes de déchets annuels. Tout comme les cassettes VHS, les DVD et CD ne sont pas considérés comme des déchets DEEE (déchets d’équipements électroniques) et leur prise en charge reste compliquée.

Heureusement, des spécialistes existent et resteront vos interlocuteurs privilégiés, à l’image de Coldisk, qui conseille et aide les collectivités à installer leurs collectes dans des déchetteries. Les initiatives locales étant les plus efficaces, n’hésitez pas à vérifier si certaines sont organisées dans vos communes, villes, etc. Une fois récupérés, ils sont transformés en granulés qui seront utilisés pour fabriquer des lunettes de soleil, des boîtiers d’imprimante et d’ordinateurs, des pare-chocs de voiture...

Il est aussi possible de les donner à des associations humanitaires, comme Emmaüs, pour qu’ils puissent être revendus à très bas prix auprès de ceux qui ne peuvent se permettre d’en acheter au prix fort. Le don peut également aller à des artistes, des créateurs écoresponsables ou à des particuliers sur des sites comme France Troc.

Enfin, avec vos CD et DVD, il est possible de créer des objets de récupération, comme des dessous de verre, des mobiles, des boules à facettes… À noter que certains les utilisent pour faire fuir les oiseaux en les pendant à un fil, notamment dans les arbres fruitiers, afin de conserver leurs fruits intacts.

Vente d’occasion, don, recyclage en déchetterie, création d’objets de récupération… Il existe de nombreuses façons de vous débarrasser des vieux objets dont vous ne voulez plus !